Les aides financières pour les locataires

Vous êtes locataire et avez des difficultés à payer vos loyers ? Sous certaines conditions, vous pouvez alors bénéficier des aides au logement régionales. Avec Garloc.be, découvrez quelles sont les aides financières pour les locataires en Belgique, leurs conditions d’octroi ainsi que les démarches à faire pour introduire votre demande. 

Les aides financières pour les locataires

Quelles sont les aides financières pour les locataires en Belgique ?

Si vous avez des difficultés financières en tant que locataire en Belgique, vous pouvez éventuellement prétendre à l’aide au logement.

L’aide au logement est une aide financière dédiée aux locataires qui ne bénéficient que de faibles revenus pour leur permettre de payer leur loyer ou de déménager. Octroyée par les Régions, l’aide au logement est donc accessible sous conditions de certains critères financiers qui diffèrent selon que vous résidez à Bruxelles, en Wallonie ou en Flandre. En outre, la composition de votre ménage peut également influer sur le montant de cette aide.

L’aide au logement de la Région wallonne 

La Région wallonne propose deux aides financières pour les locataires. En effet, avec l’ADeL (Allocation de Déménagement et de Loyer) vous pouvez bénéficier d’une aide financière de minimum 400 € en cas de déménagement de même qu’une aide financière afin de payer votre loyer.

L’allocation loyer wallonne peut vous aider à payer pour votre logement dans les cas suivants : 

  • Si vous quittez une habitation officiellement qualifiée d’inhabitable pour un logement salubre, l’aide financière est plafonnée à 100 € par mois. L’administration wallonne établit votre prime en calculant la différence de prix entre les deux logements.
  • Si vous, ou l’un de vos enfants, êtes en situation de handicap et quittez une habitation non conforme pour une habitation adaptée à votre situation, l’aide financiere peut alors être augmentée de 20 % par personne ou par enfant. Elle ne pourra toutefois jamais être supérieure au total de votre loyer. 
  • Si vous êtes sans domicile fixe et avez trouvé une habitation propre et décente, vous pouvez recevoir une somme forfaitaire de 100 €.

L’aide au logement de la Région wallonne est versée pendant 2 ans. Cette période peut ensuite être renouvelée selon la situation du bénéficiaire. 

Quelles sont les conditions d’octroi de l’ADel ?

Afin de pouvoir bénéficier de l’aide au logement de la Région wallonne, vous devez être locataire et être majeur ou mineur émancipé. De plus, des engagements solidaires auprès du Département du Logement wallon doivent être pris. Des conditions de revenus sont également à respecter : 

  • Revenu annuel de 15.500 € maximum pour une personne seule.
  • Revenu annuel de 21.200 € maximum pour un couple.

À noter : ces montants peuvent être majorés de 2900 € par enfant à charge ou par adulte handicapé. 

Comment introduire une demande pour l’ADel ?

Si vous désirez bénéficier de la prime ADel, vous devez introduire votre demande auprès du Département du Logement wallon. Pour ce faire, vous devez compléter puis transmettre le formulaire de demande disponible sur le site de Région wallonne dans un délai de 6 mois suivant le début de votre contrat de bail. 

L’aide au logement de la Région bruxelloise

Tout comme la Région wallonne, Bruxelles propose deux aides financières principales pour les locataires : une allocation de relogement ainsi qu’une allocation pour loyer.

L’allocation de relogement

L’allocation de relogement est une aide financière afin de vous permettre de changer de logement si ce dernier est insalubre ou inadapté à votre situation. Cette aide peut également vous aider à bénéficier d’un logement si vous êtes sans-abris. Cette aide est fixée à 983,58 € avec une majoration possible de 10 % par personne à charge, à hauteur de 1278,66 € maximum (soit 3 personnes à charge). 

L’allocation pour loyer

L’allocation pour loyer de la Région bruxelloise peut vous permettre de payer une partie de votre loyer en attendant d’intégrer un logement social. Établie selon la composition de votre ménage ainsi que vos revenus, l’allocation pour loyer maximum est de 173,67 € par mois avec une majoration possible de 43,42 € par enfant.

Quelles sont les conditions pour bénéficier des aides financières pour les locataires de Bruxelles ?

Pour aloir accès à ces aides financières, vous devez notamment être locataire, être majeur ou mineur émancipé, vivre en Région bruxelloise et répondre à certaines conditions de revenus. En outre, l’aide au logement ne peut être cumulée avec d’autres aides financières pour loyer en cours. 

L’aide au logement de la Région bruxelloise est valable pour une durée de 5 ans. Suite à cela, une révision de la situation du demandeur est effectuée afin d’établir si une seconde période de 5 ans est octroyée ou non. 

Comment bénéficier de l’aide au logement bruxelloise ?

Les demandes d’aides financières pour les locataires de la Région bruxelloise doivent être envoyées dans un délai de 3 mois suivant le début de la location dans le nouveau logement. Pour ce faire, le formulaire adéquat doit être rempli et transféré à la Direction Allocations Loyer et Logements inoccupés de Bruxelles. Les formulaires de demande sont disponibles sur le site Logement Bruxelles

L’aide au logement de la Région flamande

En Flandre, l’aide au Logement est dédiée aux personnes suivantes : 

  • Les locataires d’un bien locatif social.
  • Les locataires d’un logement insalubre ou inadapté et qui déménagent.
  • Les personnes sans domicile fixe.

Pour pouvoir en bénéficier, vous devez notamment répondre aux conditions de revenus suivantes : 

  • Si vous êtes une personne seule, vos revenus annuels sont de 25.850 € maximum.
  • Si vous êtes une personne seule en situation de handicap, vos revenus annuels sont de 28.015 € maximum.
  • Si vous êtes en couple, vos revenus sont inférieurs à 38,773 €.

À noter : ces montants peuvent être majorés de 2167 € par personne à charge. 

Comment bénéficier de l’aide au logement de la Région flamande ?

L’aide au logement de la Région flamande est distribuée par la Société Flamande du Logement Social. Pour bénéficier des aides financières pour les locataires en Flandre, vous devez commencer par vous inscrire sur la liste d’attente d’une habitation sociale auprès de la société de logement social de votre lieu de résidence. Une fois votre déménagement effectué, vous avez un délai de 9 mois pour introduire votre demande d’aide au logement.