Le précompte immobilier en forte hausse en Belgique en 2023 !

Avec une indexation estimée à 9,6%, le précompte immobilier est en forte hausse en Belgique en cette année 2023. Propriétaires, superficiaires et usufruitiers, préparez-vous !

Le précompte immobilier en forte hausse en Belgique en 2023 !

Une indexation du précompte immobilier de minimum 9,6 % en 2023

L’inflation fulminante de l’année précédente continue de faire sentir son impact. En effet, les propriétaires immobiliers vont bientôt devoir s’acquitter du précompte immobilier, indexé à un minimum de 9,6% en 2023

Bon à savoir : le précompte immobilier est la taxe annuelle « foncière » que tous les détenteurs de biens immobiliers en Belgique doivent régler.

Bruxelles Fiscalité a annoncé le lancement de la campagne d’envoi des 400.000 avertissements extraits de rôle en juillet. Et celle-ci s’étalera jusqu’à la fin du mois de septembre. L’administration fiscale bruxelloise tient à rappeler que, cette année, les propriétaires doivent s’attendre à une facture bien plus élevée qu’en 2022. En cause :  l’inflation ainsi que l’augmentation des centimes additionnels au précompte immobilier décidée par certaines communes de Bruxelles, sur lesquelles elle n’a aucune prise, et qui constituent la majeure partie de cette taxe. Cette communication, également présente sur les avertissements extraits de rôle, vise à prévenir des réclamations massives de la part des contribuables surpris.

Le coefficient d’indexation du revenu cadastral (RC) pour l’exercice fiscal 2023 s’élève ainsi à 2,0915, comparé à 1,9084 en 2022, ce qui représente une augmentation historique de 9,6%. Le RC sert de base imposable pour le calcul du précompte immobilier. 

Par ailleurs, Bruxelles Fiscalité souligne que la prime Be Home, accordée par la Région aux propriétaires occupants, a également été indexée à 10%, atteignant ainsi 153 euros en 2023.

Qui est redevable du précompte immobilier ?

Comme expliqué sur le site financier Mes-Finances.be, est redevable du précompte immobilier tout propriétaire d’un bien, superficiaire ou usufruitier.

Vous songez à investir dans la brique en Belgique ? Découvrez comment devenir propriétaire, les critères pour bien investir ainsi que, le cas échéant, les clés pour augmenter votre rendement locatif !

Augmentation du montant des centimes additionnels 

En outre, comme mentionné ci-dessus, plusieurs communes de Belgique (13 au total) ont augmenté leurs centimes additionnels. 

Bon à savoir : les centimes additionnels au précompte immobilier permettent aux communes de générer des revenus supplémentaires pour financer des services publics locaux tels que l’entretien des routes, les services de police, les écoles, les services sociaux, etc. Chaque commune peut décider du taux des centimes additionnels qu’elle souhaite appliquer, ce qui signifie que le montant total du précompte immobilier payé par un propriétaire peut varier considérablement en fonction de l’endroit où se trouve sa propriété.

La plupart des communes belges ayant pris une telle décision sont situées en Région bruxelloise. Forest a ainsi augmenté ses centimes additionnels de près de 28 %. Sur Anderlecht, l’augmentation est de 18 %, environ 16 % à Ixelles et Molenbeek, 13 % à Saint-Gilles et 10 % à Watermael-Boitsfort et à Schaerbeek. Cette dernière commune prélève d’ailleurs les additionnels les plus élevés de Belgique. 

Un double jackpot pour certaines communes

Ces communes se voient donc attribuer un double gain. Cela devient évident lorsque l’on analyse de plus près le calcul du précompte immobilier. Prenons un exemple concret : une résidence située à Forest avec un revenu cadastral de 1500 euros. En 2022, suite à l’indexation, ce revenu cadastral était de 2863 euros, mais en 2023, il a grimpé à 3173 euros simplement en raison de l’indexation. Sur cette base, le propriétaire forestois devra s’acquitter de 1991,46 euros de précompte immobilier, comparé à 1505,97 euros de l’année précédente, représentant une augmentation de plus de 32 %. 

Il est important de noter que les propriétaires occupants, c’est-à-dire ceux résidant dans le bien qu’ils possèdent, bénéficient d’une prime de 200 euros offerte par la commune de Forest pour atténuer les conséquences de cette hausse. Les propriétaires bailleurs sont donc davantage touchés par l’augmentation des additionnels. D’autres communes envisagent également une prime similaire.

Voici comment se répartissent les recettes aux différents niveaux :

  • La Région bruxelloise perçoit 39,21 euros, ce qui équivaut à 1,25 % du revenu cadastral indexé, en hausse par rapport aux 35,78 euros de l’année précédente.
  • L’agglomération bruxelloise collecte 387,78 euros, soit 989 centimes additionnels, en augmentation par rapport aux 353,86 euros de l’année précédente.
  • La commune de Forest impose 1 564,47 euros, représentant 3 990 centimes additionnels, en forte hausse par rapport aux 1 116,33 euros de l’année précédente, qui correspondaient à 3 120 centimes additionnels. Cette augmentation représente plus de… 40 %.

 

Exemple de l’évolution du précompte immobilier entre 2022 et 2023 pour un logement dans la commune de Forest avec un RC de 1500 €

 

2022

2023

Évolution 

Coefficient d’indexation

1,9084

2,0915

+ 9,6 %

RC indexé 

2862,6 €

3137,25 €

+ 9,6 %

Précompte immobilier en Région BXL

35,78 €

39,21 €

+ 9,6 %

Centimes additionnels de l’agglomération 

En centimes

353,86 €

989

387,78 €

989

+ 9,6 %

Centimes additionnels de Forest

En centimes

1116,33 €

3120

1564,47 €

3990

+ 40,2 %

Total du précompte immobilier

1505,97 €

1991,46 €

+ 32,24 %

Quid du précompte immobilier en Région wallonne ?

Dans la Région wallonne, les premiers avis d’imposition ont été expédiés le 10 juillet, et cette période d’envoi s’étendra jusqu’au début d’octobre. Il est à noter que seulement trois communes wallonnes ont opté pour une augmentation de leurs centimes additionnels cette année. Il s’agit des communes de Jemeppe-sur-Sambre (+18,60 %), de Floreffe (+5,36 %) et d’Andenne (+3,70 %).